La France “cyclothymique” résiste après les attentats du 13 novembre

La France pleure ses morts après les attentats du 13 novembre

Au lendemain des attentats du 13 novembre à Paris et dans la perspective des fêtes de Noël et d’une nouvelle année, les français s’expriment au gré de leurs émotions changeantes. Des voix émues se lèvent à travers les médias et les réseaux sociaux, dans la rue, et enfin dans les urnes.

Un “va et vient” d’émotions monte sur la scène française. La stupeur et les larmes, la peur et la méfiance, tournant à la colère et devenant ensuite un message de résistance, de tolérance et de fraternité, ont défilé dans l’hexagone les jours qui ont suivi le 13 novembre.

Et pourtant, en ce jour fatidique, les français auraient dû avoir rendez-vous avec Madame la gentillesse…

Lire la suite